La musicothérapie

 

Comme chacun d'entre nous en a fait l'expérience, la musique a la qualité particulière de pouvoir toucher les gens directement sur le plan émotionnel. La musicothérapie en tire parti et vise à ouvrir les possibilités de communication par le biais d'une forme de communication non linguistique.

Si le client joue lui-même de la musique, on parle de musicothérapie active ; si l'accent est mis sur l'écoute consciente de morceaux de musique sélectionnés, on parle de musicothérapie réceptive. Les deux peuvent être combinés et alternés selon les besoins.

 

Vu l'improvisation musicale joue un rôle majeur, il n'est pas nécessaire de savoir jouer d'un instrument ; on peut même bénéficier de la musicothérapie sans aucune formation musicale préalable.